La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
Retour à la page "Tourisme" ICI

Les vins de la Vallée de la Loire

Une vigneUne vigneLe vignoble de la vallée de la Loire, appelé aussi vignoble du Val de Loire ou vignoble ligérien, est une vaste zone de production de vin en France, regroupant plusieurs régions viticoles. Ces régions produisent des vins blancs secs, demi-secs, moelleux voire liquoreux, des vins rouges le plus souvent légers et des vins rosés ; on trouve également de nombreux vins effervescents. Toutes ces régions sont situées au bord de la Loire et de ses affluents.

Le vignoble de la Loire comprend une superficie de 70 000 hectares dont 52 000 hectares en VQPRD (AOC et AOVDQS). Les volumes de production donnent 4 millions d'hectolitres dont 3 millions en VQPRD. Il est délimité en quatre régions de production qui sont le pays nantais, l'Anjou, la Touraine et le Centre.

Ils représentent 51 appellations et dénominations du Nantais, de l’Anjou, du Saumurois et de la Touraine sont réunies sous la bannière des Vins de Loire, ainsi que 35 autres appellations qui sont présentes sur le vignoble de Loire de Nantes à Sancerre.

Une borie vigneronneUne borie vigneronneCes appellations dépendent de l'inter-profession des vins du Centre, le BIVC, ou ont choisi de rester indépendantes : Fiefs Vendéens, Bourgueil, Côteaux du Vendomois, Cheverny et Cour-Cheverny, Valençay.

Une diversité de plaisirs œnologiques toute en couleur : rosé, blanc et rouge en vins tranquilles, et vins de fines bulles.

Les cépages récoltés dans la vallée de la Loire sont :

  • le cabernet franc , le cabernet sauvignon, le grolleau, le gamay, le pineau d'Aunis, le pinot noir, le côt, etc. pour les vins rouges et rosés.
  • Le chenin blanc , le sauvignon, le melon, le chardonnay , etc. pour les vins blancs.

Les vins du Val de LoireLes vins du Val de Loire

Les vins du département :

De par la situation septentrionale du vignoble et son climat tempéré, les vins, qui sont vinifiés en rouges, rosés et blancs, sont caractérisés par la fraîcheur, la vivacité et la finesse. De façon plus spécifique, les rouges, qui sont parfois corsés, présentent une structure légère et une grande souplesse.

Les vins du Loir-et-CherLes vins du Loir-et-Cher

Les rosés sont légers et rafraîchissants, tandis que les blancs, majoritairement vinifiés en sec, exhalent des arômes fruités et floraux.

Les cépages autorisés à entrer dans l’encépagement des vins rouges et rosés sont les gamay, grolleau ou groslot, cabernet franc, cabernet sauvignon, pinot noir, pineau d’aunis et merlot.

Pour les blancs, il s’agit des cépages sauvignon, chardonnay, chenin et les cépages secondaires grolleau gris, pinot gris, melon de bourgogne, folle blanche et arbois.

De nos jours, 345 vignerons élaborent ce vin, pour une production annuelle de 73 921 hectolitres.

La répartition est de 56% de blancs, 10% de rosés et 34% de rouges.


Les fromages de chèvres.

Les 5 AOP de la région CentreLes 5 AOP de la région Centre

Les fromages de chèvre de la région Centre ne sont pas les plus connus. Et pourtant... Une fois que vous les aurez goûtés, vous pourrez difficilement vous en passer.

Découvrez les fromages de chèvre du Cœur Val de Loire : toute une palette de formes, de couleurs et de saveurs pour émoustiller vos sens. Nos AOC et le CCP Trèfle vous étonneront par la délicatesse d’une pyramide, le gris cendré d’une robe ou de délicieuses notes de noisette...

Les fromages de chèvre ont une typicité et une saveur caractéristique selon la région d’origine, son terroir et ses traditions.

Il existe une grande diversité de fromages de chèvres :

Différents formats
Différentes couleurs
  • crottins
  • bûches
  • pyramides
  • palets
  • briques
  • bouchons
  • boites
  • Très blanc pour les fromages frais,
  • Gris cendrés comme la bûche Ste Maure de Touraine,
  • Parsemés d’herbes,
  • Enveloppés dans une feuille de Châtaignier
  • Une croûte de couleur crème, jaune ou bleue pour les fromages affinés

 

Différentes textures et saveurs :

Les fromages de chèvre peuvent être élaborés à partir :

  • exclusivement de lait de chèvre: ce sont alors des "fromages de chèvre"" ou "pur chèvre"
  • d’un mélange de lait de vache (ou lait de brebis) et de lait de chèvre (minimum 50%). Ils sont alors appelés "mi-chèvre".
  • de lait pasteurisé, thermisé ou cru : dans ce dernier cas, la saveur caprine sera plus affirmée.

Selon le mode de fabrication, les caractéristiques définitives des produits peuvent être très différentes :

  • Les fromages non-affinés, leur pâte est très blanche, sans croûte et la texture est fondante et légèrement salée. Leur goût est peu typé.
  • Les fromages de chèvre « lactiques »: ces fromages affinés ont un goût plus typé, leur texture est plus ferme et légèrement fondante.
  • Les fromages de type « présure » : ces fromages affinés de type camembert ont une texture fondante et onctueuse, leur goût est plus typé s’ils sont au lait cru.
    On trouve essentiellement des pâtes molles à croûte naturelle ou fleurie et des pâtes fraîches. Les pâtes pressées non cuites et les pâtes persillées sont plus rares.

(Re)découvrez ces fromages qui dévoilent authenticité et caractère.


Spécialité gourmandes du Loir-et-Cher.

Tarte TatinTarte Tatin

La tarte des sœurs Tatin

La légende dit que la tarte Tatin naquit à Lamotte-Beuvron, en Sologne, à la fin du XIXe siècle. Les sœurs Tatin y tenaient alors un hôtel-restaurant très fréquenté, situé face à la gare.

Caroline, la plus âgée, recevait la clientèle, tandis que Stéphanie s'affairait en cuisine pour satisfaire les voyageurs, chasseurs et autres amateurs de cuisine traditionnelle solognote. Sa spécialité était la tarte aux pommes, qu'elle servait caramélisée et fondante.

La fameuse tarte Tatin naquit-elle d’une maladresse ? Les sœurs firent-elles tomber la tarte avant de décider de la renfourner à l'envers pour la “rattraper” ?

La réalité est sans doute moins pittoresque : la tarte "renversée" aux pommes ou aux poires était en fait une ancienne spécialité solognote que l'on retrouvait dans tous l'Orléanais, et qui fut simplement rendue célèbre par les sœurs Tatin.

La fraise de Sologne

La Sologne s’est fait une spécialité de ses fraises, issues de plusieurs variétés telles que la marat des bois, la gariguette, ainsi que la darselect.

Panier de fraisesPanier de fraisesCette production se situe essentiellement dans la partie occidentale du pays (dite Sologne viticole), autour de la bourgade de Contres.  Aux côtés d’une culture de plein champ s’est développée une culture hors-sol, intéressante sur les sols appauvris, mais nécessitant des investissements substantiels. Les récoltes s’étendent sur à peu près deux mois.

Ces fraises solognotes font le bonheur des particuliers et des restaurateurs sur les marchés locaux. Elles se dégustent de multiples manières, natures, sucrées, avec de la crème fraîche, ou dans des pâtisseries, des charlottes, des salades de fruits. On les retrouve aussi sous forme de confiture, de coulis, de glace, de jus, de sirop, et de liqueur.

Le Cadran regroupe 90 % de la production de fraises de Sologne, que cultivent une quarantaine de producteurs sur une trentaine d’exploitations, lesquelles commercialisent plus de 2 000 tonnes annuellement.

Les asperges

Signe du printemps, l’asperge de Sologne, droite et blanche avec la pointe nacrée, “fleurit” sur les étals des marchés de la région. L’asperge verte est, elle, de plus en plus présente.

Botte d'aspergesBotte d'aspergesLes asperges se plaisent dans les sols de la Sologne. Les terres sableuses donnent une asperge assez amère, tandis que les terres argileuses donneront une asperge plus douce. La première récolte s’effectue trois ans après la plantation. Au printemps, la tige souterraine émet des pousses appelées “turions”, que l’absence de lumière guide vers la verticale, perçant la croûte du sol. C’est à ce moment que le récoltant intervient, la coupant manuellement, le matin, sans blesser la tige, qui doit rester intacte pour la récolte suivante.

Légumes haut de gamme, les asperges se dégustent avec une sauce comme la vinaigrette et donnent lieu à diverses préparations : potage, omelette, croustillant, feuilleté aux asperges. Braisées, elles peuvent servir de garniture à un plat de poisson.

Les malices du loup.

Les malices du loupLes malices du loupConfiserie à la pâte d'amandes et à l'orange à l'intérieur d'une nougatine tendre.

Issues d'une réflexion et d'une préparation typiquement du Loir-et-Cher, les Malices du Loup illustrent à merveille le passé prestigieux de notre Région.
La Malice du Loup est un subtil duo de noisettes et d'amandes dont les contrastes et les saveurs viennent bousculer, dans nos souvenirs, les images de notre terroir et celles de l'époque de la Renaissance où architecture, chasse et poésie étaient un véritable art de vivre.
Ce mélange raffiné révèle peu à peu un doux parfum d'orange qui vient délicatement nous rappeler les orangeries des châteaux du Val de Loire.
Son appellation, les Malices du Loup, au-delà de la friandise est un véritable clin d'œil où frissonnent encore les mystères et les intrigues de la Cour des Rois.
Enfin, le Loup: il a laissé son empreinte dans le Blésois et il figure sur l'Armoirie de la Ville, dont l'histoire est marquée par cet animal mythique, synonyme de noblesse et de beauté.

La biscuiterie de Chambord

Les palets de SologneLes palets de Sologne

Créée il y a plus de 30 ans et implantée à deux pas du château de Chambord, la biscuiterie respecte la tradition de la biscuiterie d'antan, avec l'utilisation de matières premières d'une grande qualité.

Leurs locaux sont situés à Maslives dans le Loir-et-Cher (41). Le Palet Solognot est leur produit leader ! Une recette traditionnelle, un biscuit au beurre légèrement sablé, truffé de raisins macérés dans du rhum.

Elle fabrique également des petits fours, des croustillants à l'orange, des galettes…

Les palets Solognots : Une recette traditionnelle, de galettes pur beurre, légèrement sablées, truffées de raisins secs macérés dans du rhum.

Les trois boutiques :

  • Place Saint Louis - 41250 Chambord - 02 54 33 37 98
    de 10H-19H00 sans interruption du lundi au dimanche
  • 30 bis, route de Chambord - 41250 Maslives- 02 54 81 60 97
    de 9H00-12H30  13H45-19H00 du lundi au samedi, 10H-12H30 14H-18H30 le dimanche et les jours fériés
  • 2, place Michel Debré - 37400 Amboise - 02 47 23 88 39
    de 9H30-19H00 sans interruption du lundi au dimanche

 

Retour à la page "Tourisme" ICI